Embargo sur la rentrée prochaine

lundi 7 août 2017
par Appoline FAGLA
popularité : 0%

La rentrée prochaine au Bénin ne saurait avoir lieu sans la satisfaction des revendications déja sur la table du MEMP Trop c’est trop : Le statut particulier des enseignants manque des textes d’application. Des collègues ont fin l’année scolaire sans pouvoir passer leurs examens professionnels à cause des membres du corps de l’encadrement. Chapeau AIDE

Lien hypertexte (référence, site à visiter...) Titre : Ambargo sur la rentrée prochaine au Bénin URL : Texte AIDE VoirÉditer Transformer en

intertitre

Mettre en gras Mettre en italique Mettre en liste Transformer en lien hypertexte Transformer en [1] Citer un message Entourer de « guillemets » Entourer de “guillemets de second niveau” Insérer des caractères spécifiques

Enregistrer

La rentrée scolaire prochaine au Bénin ne saurait avoir lieu sans la satisfaction des revendications qui sont déjà sur la table du MEMP.Trop c’est trop. Le statut particulier des enseignants manque de textes d’application. Des collègues ont fini l’année scolaire sans pouvoir passer leurs examens professionnels à cause des membres du corps de l’encadrement .Il a été arrêté 16 points dont les deux premiers cités plus haut.



[1] Note de bas de page