Bilan de la grève au MEMP

lundi 6 février 2017
par Euloge NOUTAI
popularité : 0%

La grève est finie avec la victoire de la vérité sur le mensonge. Nous devons féliciter les Enseignants du primaire et les SG/CSDS. Nous devons féliciter les SG confédéraux pour leur soutien. Cette grève n’était pas gagnée à l’avance. Le camp ministériel avait plus de moyens financiers et humains (les retraités + des jeunes faux diplômés sympathisants + des stagiaires des ENI...). A propos de moyens, je vous ai parlé de l’opération vipère une opération de barbouzerie parallèle avec un budget de 55 millions pour une durée de 2 semaines de "travail" se déclinant en :
- communication à outrance(19 émissions radio et télé) en trois jours. Vous savez que la communication coûte la tête des yeux(1h sur Golfe TV coûte le million) ,
- Débauchage de syndicalistes (la bande des quatre) avec de l’argent(une conférence de Presse coûte au moins 600000f, le SyNaPPeC en a fait pour dénoncer les concours frauduleux)
- recrutement de mercenaires, le plus expérimenté est M AFFAGNON Raouf,
- Manipulation de cadres et de journalistes par instrumentalisation du Rapport de PASEC et transmission de mauvais articles de la loi 86-14 ;
- interdiction d’AG... J’avais prévu dans l’un de mes posts que d’autres choses sont prévues pour casser la grève. Ce samedi 4 Février, le Cadre de Réflexion pour l’Ethique et la Morale Syndicale ( CREMOS ) est créé.

Il est formé pour casser la grève au MEMP.
- M Affagnon n’était pas là par hasard.
- Le lieu de la création la bibliothèque Nationale est à 500 m de la maison du ministre (MEMP) n’est pas un hasard,
- 50% des membres, de jeunes collègues, sont du plateau et certains sont même des stagiaires d’une ENI privée appartenant à qui vous savez.
- .... Bref, c’est un groupe monté précipitamment dans le cadre de *l’opération vipère* M Affagnon était dépêché pour soutenir la violation des textes(sous le couvert de Benin-Suisse) textes qu’il protégé toute sa vie professionnelle. Ceci a conduit un journaliste de l’ortb à lui dire M Affagnon, je ne vous reconnais plus

Ce qui me chagrine, ces jeunes ne savaient pas que le Président Talon allait siffler la fin de la récréation très tôt. Ils n’ont pas eu le temps de modifier le discours qu’on leur a rédigé à Pobe et saisi à Houimey

Extraits :

La dernière Grève n’est pas en phase avec les règles en la matière

elle est illicite et illégale

On ne peut se réfugier au sein du CSDS pour enclencher une grève. J’ai démontré que la grève est licite et légale. Si ce n’était pas le cas, le ministre allait menacer de defalcation.

Voilà des jeunes en formation qui veulent nous donner des leçons de législation. Enseignants, merci encore. Merci à tout ceux qui ont compris que l’enseignant est par-delà les mures de sa classe, le guide intellectuel, moral et social de la collectivité qui l’entoure (in Code Soleil). C’est cela qui a fait le succès de nos vieux maîtres et des systèmes éducatifs....


Navigation

Articles de la rubrique